Le

à

Théâtre Jacques Carat
21 avenue Louis Georgeon
Cachan

Théâtre Jacques Carat, Théâtre, Cachan

Reconstitution :le procès de Bobigny

Emilie Rousset et Maya Boquet s'emparent d'un événement historique. En 1972, Gisèle Halimi défend une jeune femme accusée d'avoir avorté.

En 1972 à Bobigny, l’avocate Gisèle Halimi défend une jeune fille accusée d’avoir avorté. Ce procès devient une véritable tribune politique pour faire avancer la liberté des femmes et aboutir à la loi Veil en 1975. En 2020, cette audacieuse reconstitution demeure d’une brûlante actualité.

 

Partout dans le théâtre, prenez un casque et écoutez. Une juriste, une sociologue, l’actrice et militante Françoise Fabian, une journaliste présente au procès, une directrice de planning familial, autant de témoins directs et indirects de cet événement historique dans les droits des femmes. Grâce à ce dispositif d’écoute à
la carte, chacun est libre de se balader entre les récits, les souvenirs, les archives que ce procès a laissés. Le public circule librement parmi les quinze comédiens, lui permettant de composer sa propre interprétation de l’affaire.

 

Ce spectacle hors-norme, lauréat du Groupe des 20 théâtres en Île-de-France, interpelle notre propre appréhension d’un fait social et nous interroge : aujourd’hui, où en-est-on ?