Culture

Aitua Igeleke

Musicienne et compositrice

A 32 ans, je retrouve le conservatoire du Kremlin-Bicêtre pour une belle collaboration dans le cadre du projet Afro Classical

Publié le

Ancienne élève du conservatoire du Kremlin-Bicêtre, à 32 ans la musicienne Aitua Igeleke revient sur son lieu de formation avec un beau projet : « Afro Classical ». Un événement à ne pas manquer !

 

Durant quelle période avez-vous fréquenté le conservatoire ?

Aitua Igeleke : J’ai commencé à étudier la guitare classique en 1998. J’avais alors 10 ans et mes parents écoutaient beaucoup de musique, notamment du jazz. Je pense que cela a beaucoup orienté mon choix ! J’ai ensuite quitté le conservatoire en 2004 pour suivre des études supérieures dans le domaine de l’acoustique. ­

 

A quel moment avez-vous fait le choix de devenir musicienne professionnelle ?

A. I. : Après mes études je suis devenue ingénieure en acoustique à Reims et c’est seulement en 2018 que j’ai décidé de faire de la musique mon métier. J’ai notamment monté le Quatuor de guitares Aitua avec lequel je joue sur la région Grand-Est, et je suis également compositrice avec un album en préparation.

« Le conservatoire du Kremlin-Bicêtre a tout de suite été emballé par le projet »

Sans oublier l’événement « Afro Classical » avec le conservatoire du Kremlin-Bicêtre ! Comment le projet a-t-il vu le jour ?

A. I. : « Afro Classical » est un événement que j’ai créé pour rendre hommage aux compositeurs noirs et leur redonner la place et la notoriété qu’ils méritent. Début 2019 j’ai contacté le conservatoire du Kremlin-Bicêtre, dont mon ancien professeur Jean-Luc Victor-Pujebet, et ils ont tout de suite été emballés par le projet. L’objectif est de découvrir ou de redécouvrir de grands musiciens européens et afro-américains, reconnus pour leur art à leur époque, et souvent tombés dans l’oubli.

 

Du Chevalier de Saint-George à Scott Joplin, « Afro Classical » permettra de remettre en lumière de grands noms de la musique.

 

Le concert-conférence musique classique et afro-descendance du 21 décembre sera l’événement-phare de ce projet, mais des master-classes sont également prévues au conservatoire du Kremlin-Bicêtre…

A. I. : Je vais en effet animer trois séances d’arrangement avec les classes de guitare du conservatoire. Le concert-conférence du 21 décembre sera ensuite l’occasion pour le public d’entendre des morceaux de ces compositeurs noirs, joués par le Quatuor Aitua (avec Pascal Bolbach, Blandine Sibille et Amélie Thibault) et l’ensemble de guitares du conservatoire du Kremlin-Bicêtre, mais aussi d’en savoir plus sur eux. Du Chevalier de Saint-George au 18e siècle à Scott Joplin début 20e, « Afro Classical » permettra de remettre en lumière de grands noms de la musique.

 

"Afro Classical" - Samedi 21 décembre à 15h30 à la médiathèque L'Echo (53 avenue de Fontainebleau - 94 270 Le Kremlin-Bicêtre)

Réservations : contact@aitua.net

Localiser